Samedi, au Japon, on jouait la 32e journée de J-League, la première division japonaise. A cette occasion le FC Tokyo recevait le Vissel Kobe (0-1).

 

Il a dû pleuvoir des cordes sur la capitale japonaise ce week-end au vu de l’état du terrain, d’ailleurs on ne sait pas vraiment comment le match a pu se jouer tant la pelouse semble impraticable. Toujours est-il qu’au Japon on n’annule pas un match pour un terrain « un peu mouillé ». Les deux équipes ont livré une partie qui frise le ridicule, dans des conditions dignes d’une troisième division régionale.

Les visiteurs trouveront toutefois la faille par Ryo Okui, qui sera d’ailleurs l’unique buteur de ce match d’aqua-foot.

Ça c’est du vrai football champêtre !

 

Discussions

Laisser un commentaire