La police japonaise a fait savoir qu’un marin américain ne niait plus son implication dans le viol présumé d’une femme à Okinawa.

Le marin Christopher Browning et le sous-officier de troisième classe Skyler Dozierwalker, tous deux âgés de 23 ans, avaient été arrêtés mardi matin. Ils étaient soupçonnés d’avoir agressé sexuellement une femme d’une vingtaine d’années alors qu’elle rentrait chez elle. La victime aurait été blessée.

Selon les enquêteurs, M. Browning a cessé de nier son implication après la découverte par la police d’effets personnels de la jeune femme dans les chambres de chacun des marins.

La police a indiqué que M. Dozierwalker avait déjà avoué son crime et exprimé ses remords pour la victime.

Discussions

Laisser un commentaire