Mandarake, un magasin  de manga et d’animés d’occasion situé à Tokyo, a menacé de diffuser sur internet la vidéo d’un vol à l’étalage, à moins que l’objet volé lui soit rendu.

 

Une figurine en étain de l’anime Tetsujin-28-go d’une valeur de ¥ 250,000 (~1825 €) a été volé lundi dernier.

Le lendemain, la boutique postait sur son site une image tirée de la caméra de surveillance montrant le voleur présumé, le visage brouillé. Il a alors menacé de montrer son visage à moins que la figurine soit retournée d’ici une semaine.

Le produit n’a pas encore été rendu. La police a analysé la vidéo, mais n’a pas été en mesure d’identifier l’auteur.

Selon la police, ils ont demandé à la boutique à ne pas divulguer l’image complète, car cela pourrait perturber leur enquête. Le magasin, cependant, affirme qu’elle n’a pas le choix.

Et vous qu’en pensez-vous ? Devrait-il laisser faire la police faire son travail ? Se faire justice eux-mêmes ?

la figurine-tetsujin-volée

la figurine tetsujin 28 go volée

Discussions

6 Réponses

  1. Raitoryuuku

    Les gens comme ça sont de vrai poison, maintenant mandarake va maintenant sévir ses mesures de sécurité et rendre l’expérience clients plus pénible devraient diffuser quoi qu’il arrive la vidéo

    • Valjean

      Ou pas… Ça arrive, une erreur peut être commise, l’otaku s’est emballé. Je pense que c’est un bon geste de la part de Mandarake, s’ils n’appellent pas la police après avoir rendu la figurine bien entendu!

  2. Dio Brando

    La fameuse boutique vendant ce type de vieux robots ne contient que des vitrines donc c’est le vendeur (pardon, ex-vendeur surement mis a la porte) qui a commis une grosse erreur d’inattention. Apres 25 man, c’est une goutte d’eau pour mandarake vu la pub a gogo faite autour de vol et puis il ne faut pas compter sur la police pour retrouver le voleur…

      • Dio Brando

        Cela n’est pas possible car le magasin se trouve au 4eme etage du nakano broadway, le temps qu’il descende au rdc il aurait ete vite attrape par la securite du centre ou des employes de mandarake.
        Et puis la photo prise montre clairement que le voleur marchait donc ce n’etait pas un vol a l’arrache.

Laisser un commentaire