Après s’être coincé le bras dans la porte d’un train, un homme réclame des excuses au conducteur.

 

Le 14, aux alentours de 22h25, dans la station Shindohigashi du métro de Sapporo (Toho line), un homme s’est coincé le bras dans une des portes en descendant du train en direction de Sakae.

Le conducteur, qui avait activé la fermeture des portes depuis son compartiment se situant en tête de train, a tout de suite remarqué l’incident et a immédiatement rouvert les portes.

L’homme, qui n’était pas blessé, s’est plaint, auprès du conducteur, qu’on « ne lui avait pas présenté d’excuses ». Le conducteur restant sur le quai avec l’accidenté,  le train est reparti avec environ 18 minutes de retard.

30 passagers environ étaient dans le train et 6 l’ont quitté après 5 à 12 minutes d’attente.

D’après le ministère des transports de la ville, le conducteur a bien annoncé la fermeture des portes avant que ces dernières ne se ferment.

Les autres passagers, en attendant, ont assisté à la scène depuis le train et on dit de l’homme, d’une quarantaine d’année, qu’il portait un pantalon et un polo et qu’il donnait l’air d’être légèrement ivre.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Yomiuri

Discussions

Laisser un commentaire