Un garçon de 9 ans, qui avait été aspergé avec du kérosène puis incendié par son père dans une tentative d’assassinat-suicide le 23 décembre, a succombé à ses brûlures lundi dernier dans la matinée.

 

TBS a rapporté que la police avait déclaré que Yotaro Mogi est décédé, aux alentours de 05h30 lundi dernier, sans avoir repris connaissance après avoir subi de graves brûlures sur tout le corps. Son père, Ryutaro Mogi, a succombé à ses blessures le 23 décembre.

Mogi a été séparé de sa femme et de ses deux fils en mai 2012. Sa femme avait déjà consulté la police à propos de son comportement violent et le divorce était en cours. Yotaro était le plus jeune fils du couple.

Lundi dernier, le garçon jouait au baseball avec ses camarades quand son père est entré dans l’enceinte de l’école primaire de Shiomi à Bunkyo Ward, aux alentours de 10h30.

Il a emmené son fils loin du groupe et a ensuite versé du kérosène sur le garçon et sur lui-même. Il a ensuite serré son fils pour s’immoler avec lui.

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

 

Discussions

5 Réponses

  1. Greg

    Quelle violence… Je ne suis pas habitué à voir ce genre de comportement névrotique dans les actualités françaises, et ce n’est pas le premier fait divers du genre que je vois sur ce site.

    http://www.nipponconnection.fr/une-femme-arretee-apres-avoir-envoye-plus-de-200-lettres-a-un-chanteur/

    http://www.nipponconnection.fr/une-japonaise-appelle-15-000-fois-la-police/

    Ces deux récents articles sont également troublants, et appellent à une étude approfondie…

  2. Salumek

    Super mon commentaire supprimer, ca situe le niveau de la modération par ici, allez hop, follow de twitter annulé, site en favoris, de meme, ciao nipponconnection, l’URSS c’est pas mon truc.

Laisser un commentaire