La police japonaise a arrêté un homme pour avoir drogué et agressé sexuellement plus de 100 femmes alors qu’elles pensaient participer à un essai clinique.

 

Depuis Novembre 2013, la police a indiqué que de nombreuses femmes avaient répondu à des annonces recherchant des volontaires afin de « mesurer leur pression artérielle durant le sommeil ».

Hideyuki Noguchi, 54 ans, est suspecté d’avoir donné à ces femmes des sédatifs après les avoir attiré dans des hôtels ou dans des stations thermales.

Une fois les femmes inconscientes, il les a violées et filmé chacune des agressions, a indiqué la police.

Des vidéos de ces viols ont été publiées sur Internet ou vendues a des producteurs de films porno, rapportant à Noguchi plus de 10 millions de yens (~75 000€).

Noguchi n’a reçu aucune formation médicale.

Un porte-parole de la police de Chiba a confirmé que le nombre de victimes s’élevait au moins à 39.

La police pense qu’il ne s’agit ici que d’une fraction du nombre total de femmes attaquées par Noguchi. La police estime le nombre réel de victime à une centaine.

 

Source : Japan Today

Discussions

Laisser un commentaire