Des scientifiques japonais procédant à des forages sous-marins dans le Pacifique, au large du Japon, ont atteint 3000 mètres sous le plancher océanique, un record à ce jour.

 

L’Agence japonaise des technologies et sciences maritimes et terrestres emploie depuis novembre 2013 Chikyu, un engin d’exploration en eaux profondes, et opère à environ 75 km au large de la ville de Shingu.

Le but de cette exploration est d’examiner les couches du plancher océanique de la région. Les sismologues craignent en effet que cette zone ne recèle l’hypocentre d’un gigantesque séisme qui pourrait se produire le long de la fosse du Nankai.

Selon l’agence, le sous-marin a atteint, mercredi de la semaine dernière, un point situé à 3058 mètres sous le plancher océanique. Il s’agit là d’un record dans le domaine du forage sous-marin.

L’agence a aussi annoncé que l’engin poursuivait le forage et atteindrait 3600 mètres d’ici le 20 janvier, après avoir élargi le trou déjà effectué. L’agence s’est fixé pour but une profondeur de 5200 mètres d’ici le début de l’année prochaine.

 

Source:NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire