La marque de lingerie japonaise expérimente un nouveau système de vente libre de sous-vêtements, à Shibuya, au Japon.

 

Pour environ 22 euros vous repartez avec un soutien-gorge Wacoal tiré de ce distributeur

Au lieu de bonbons sucrés, de boissons désaltérantes ou de vernis à ongles, la marque de lingerie japonaise propose à ses clientes un système de distribution original, en mettant à leur disposition des dessous en vente libre dans une machine automatique.

Que celles qui auraient peur de se tromper de taille de bonnet se rassurent: un tableau-repère repertorie pour elles les tailles standard.

Vendus au point de vente « Une nana cool » à Shibuya, près de Tokyo, ces soutiens-gorge aux couleurs pastel devraient plaire aux femmes pressées.

Wacoal n’en est pas à son premier coup d’essai pour faire parler d’elle: la marque travestissait récemment un homme pour vanter les mérites de ses push-up.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: L’express

Discussions

Laisser un commentaire