Le chauffeur offrait à ses passagères des gâteaux apéritifs bourrés de diurétiques. Il a été arrêté.

 

« Ça m’excitait de voir des femmes qui ne pouvaient plus se retenir », s’est expliqué le chauffeur aux enquêteurs. La police japonaise a annoncé, jeudi 8 mai, avoir arrêté un chauffeur de taxi qui offrait à ses passagères des gâteaux apéritifs bourrés de diurétiques rien que pour le plaisir de les voir uriner dans sa voiture.

 

Lire la suite de l’article: AFP

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire