Un consortium japonais associant notamment les géants du négoce Marubeni et de l’électronique Toshiba a remporté un contrat d’environ 300 millions d’euros pour la construction d’une ligne de chemin de fer à Bangkok, rapport dimanche le quotidien économique Nikkei.

 

Le Japon cherche en effet à renforcer sa présence dans le secteur ferroviaire en fournissant des infrastructures à ses voisins asiatiques, selon le Nikkei.

Les sociétés East Japan Railway, le mastodonte actif dans de nombreux secteurs Marubeni et Toshiba ont ainsi décroché un contrat estimé à quelque 40 milliards de yens (300 millions d’euros) auprès de la société thailandaise Bangkok Metro Public Co..

A charge pour le consortium nippon de construire un ligne de chemin de fer de 23 kilomètres dans la capitale thailandaise dont l’exploitation doit démarrer en 2016.

Le consortium fournira dans le cadre de ce contrat 63 trains et toutes les infrastructures dont 16 stations. Il assurera également la maintenance de ce projet pour une période de dix ans, selon le journal.

East Japan Railway espère par ailleurs remporter un appel d’offres pour la construction d’une ligne à grande vitesse reliant la Malaisie à Singapour, précise le Nikkei.

 

 

Source: Nipponconnection.fr

Discussions

Laisser un commentaire