Très exactement, 1,219 million de modèles hybrides ont été vendus par Toyota dans le monde en 2012, soit 14 % du total. Et même 20 % en Europe, battue par le Japon à 40 %.

 

Toyota n’est pas peu fier de son obstination à croire dans l’hybride essence-électrique depuis 1997, date de la sortie de la première Prius au Japon (en 2000 en Europe).

Depuis son lancement, Toyota a écoulé 5,125 millions de voitures hybrides !

Et les chiffres de l’année dernière sont tout aussi encourageants : 1,219 million de Toyota et Lexus hybrides vendues, grâce au succès mondial confirmé de sa Prius et de son Auris.

Ce qui représente 14 % de ses ventes mondiales, tous modèles confondus, une proportion qui a atteint 40 % sur le marché japonais.

 

 

L’Auris à 74 % hybride en France

 

La courbe est même en nette progression pour le premier trimestre 2013 pour l’Europe, où les ventes d’hybrides représentent 21 % du total, soit une envolée de 82,3 % par rapport à 2012.

Toujours en Europe, Toyota-Lexus peut se targuer d’avoir vendu depuis l’an 2000 plus d’un demi-million d’hybrides.

Pour l’Hexagone, la progression est spectaculaire puisque l’Auris hybride représente les trois quarts des immatriculations d’Auris au premier trimestre de cette année (très exactement 74 % des 12 736 exemplaires vendus). Et la récente Yaris Hybrid prend le même chemin.

 

18 nouvelles hybrides d’ici à 2015

 

Cette part d’hybrides dans les ventes totales de Toyota dans le monde est donc la récompense de longs efforts et du déploiement d’une gamme de plus en plus large.

« Notre objectif était de dépasser le million d’unités par an. Maintenant que nous y sommes parvenus, nous souhaitons rester au-dessus à l’avenir », précise le vice-président de Toyota, Takeshi Uchiyamada, qui prévoit de lancer 18 nouveaux modèles hybrides d’ici à décembre 2015 et table, pour 2013, sur la vente de 1,25 million de modèles hybrides.

 

Discussions

Laisser un commentaire