Le constructeur automobile japonais Toyota a profité du troisième trimestre pour augmenter son avance face à General Motors au chapitre des ventes, maintenant que ses usines sont rétablies des dommages causés par le séisme de l’an dernier.

 

Toyota avait écoulé 7,4 millions de véhicules à travers le monde à la fin du mois de septembre, en progression de 28 pour cent. C’est 450 000 véhicules de plus que GM, qui dit avoir trouvé preneur pour 6,95 millions de voitures et camions. Les ventes mondiales de GM sont en hausse de 2,5 pour cent pour les neuf premiers mois de l’année.

Le porte-parole de GM, Jim Cain, a précisé que l’entreprise continuera à cibler une croissance rentable.

Toyota pourrait souffrir d’un ralentissement au quatrième trimestre en raison d’un fléchissement des ventes en Chine. Un sentiment anti-Japon a fait surface dans ce pays depuis que Tokyo a nationalisé un petit archipel en mer de Chine orientale.

Cette décision a donné lieu à des manifestations violentes en Chine et à un appel au boycott des produits japonais.

Les ventes de Toyota en Chine ont dégringolé à 44 100 véhicules en septembre, soit la moitié des 86 000 véhicules écoulés un an plus tôt. En août, les ventes chinoises de Toyota avaient reculé de 15 pour cent.

General Motors a remporté la palme des meilleures ventes mondiales l’an dernier pendant que Toyota glissait au troisième rang derrière Volkswagen, quand les ventes du constructeur allemand ont bondi de 12 pour cent.

 

 

Source: guideautoweb

Discussions

Laisser un commentaire