Toshiba va faire une offre à General Electric (GE) pour reprendre une partie de la branche énergie du groupe français Alstom au cas où le géant américain parviendrait à l’acquérir.

 

Le conglomérat industriel japonais Toshiba s’intéresse également à Alstom, a affirmé jeudi le quotidien « Nikkei ». Il va faire une offre à General Electric pour reprendre l’activité distribution intégrée de la branche énergie du groupe français, au cas où le géant américain parviendrait à l’acquérir.

Le groupe nippon semble considérer que la priorité de GE n’est pas la partie distribution d’Alstom et que si Toshiba la prenait à sa charge, la somme à débourser pour GE en serait allégée d’autant.

 

« Smart grid »

 

Toshiba, qui a déjà une activité énergie très conséquente à l’échelle mondiale, a déjà acquis il y a quelque temps pour 2 milliards de francs la société suisse Landis+Gyr, spécialiste des « compteurs électriques intelligents ».

La distribution d’électricité représente un marché colossal, d’autant que les réseaux installés évoluent vers ce que l’on nomme généralement les « smart grids », des infrastructures qui couplent la gestion informatique à la distribution électrique stricto sensu.

 

Sources: agences/fb

 

Discussions

Laisser un commentaire