Le gouvernement japonais a décidé de faire don aux Nations unies de 7 véhicules de ses Forces d’autodéfense utilisés dans des opérations de maintien de la paix sur le plateau du Golan, au Moyen-Orient.

 

Depuis 1996, Tokyo a envoyé des unités de ses FAD pour des opérations de maintien de la paix sur le plateau du Golan, afin de surveiller le cessez-le-feu entre Israël et la Syrie. Les unités des FAD transportaient quotidiennement des produits de consommation courante et réparaient des routes. Mais Tokyo a récemment mis fin à cette mission à cause de la situation qui se détériore en Syrie, où la guerre civile se poursuit.

Lors d’une rencontre du Cabinet mardi, le gouvernement a décidé de faire don de 7 véhicules, dont des camions, des bulldozers et des pelles de chargement utilisés par les FAD pour ses opérations de maintien de la paix. Ce qui servira à aider les opérations de l’ONU une fois que les forces d’autodéfense se seront retirées.

 

Pour venir en aide à des réfugiés soudanais en Afrique, Tokyo a également pris la décision d’offrir l’équivalent d’environ 2 millions de dollars en biens de première nécessité au Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés, tels que des tentes et des couvertures.

Au sud du Soudan, la confrontation entre l’armée du gouvernement et les forces rebelles se poursuit, après qu’environ 170 000 personnes se sont enfuies au Soudan du Sud. Le nombre de réfugiés augmentera vraisemblablement, et on s’attend à ce que les biens de première nécessité soient livrés d’ici fin mars dans les sites qui sont dans le besoin.

Discussions

Laisser un commentaire