Découpe et présentation de viandes et poissons, préparation d’irish-coffee et cocktails, prise de commande en langue étrangère et dressage de tables…

 

Jeudi 8 novembre, Tokyo accueille la Coupe Georges Baptiste Internationale, considérée comme la coupe du monde des maîtres d’hôtel. Au total, vingt-quatre candidats, originaires de quatorze pays et répartis dans deux catégories – les étudiants et les professionnels –, vont d’affronter au cours de neuf épreuves, sous l’œil attentif d’un jury de professionnels.

« La Coupe Georges Baptiste Internationale est le seul et unique concours mondial qui met en valeur le service de salle », a souligné Franck Languille, président de la Coupe Georges Baptiste lors d’une conférence de presse dans un grand hôtel de la capitale japonaise. « Un bon maître d’hôtel connaît les désirs des clients avant même qu’ils ne les expriment. Il doit non seulement les servir mais aussi mettre les invités à l’aise », a expliqué Amritpal Warraich, 20 ans, candidat et étudiant à l’Ecole de Suisse du tourisme et de l’hospitalité.

 

CRÉÉE EN 1961

 

Tuan Minh Ho, un Vietnamien de 29 ans candidat dans la catégorie professionnelle, a souligné qu’il fallait « très bien connaître la nourriture et les boissons ». « Vous devez avoir une passion pour le service des gens. Si vous avez cette passion, vous comprenez mieux les besoins des clients et en apprenez plus vite sur les produits », a ajouté cet employé du Collège de l’hospitalité touristique de Saigon (Vietnam).

 

La Coupe Georges Baptiste a été créée en 1961, en hommage au cuisinier et maître d’hôtel du même nom. Ce concours annuel de service en salle, véritable tremplin pour les débutants mais aussi les maîtres d’hôtels confirmés, s’est d’abord cantonné à la France, pour s’élargir à l’Europe trente ans plus tard en 1991, avec une compétition également tous les ans. Le premier concours réellement international a été organisé en l’an 2000 au Canada et les éditions suivantes ont eu lieu en France, au Mexique et au Vietnam. Les lauréats de cette édition seront désignés vendredi, au lendemain des épreuves.

Discussions

Laisser un commentaire