La Compagnie d’électricité de Tokyo veut commencer cette année à retirer les barres de combustible usagé de la centrale nucléaire sinistrée Fukushima Dai-ichi. Ce sera la première étape majeure du processus de démantèlement qui devrait prendre quarante ans.

 

Le séisme et le tsunami de mars 2011 avaient entraîné la fusion de trois réacteurs et une explosion d’hydrogène avait endommagé la structure qui abrite un quatrième réacteur. Au cours des premières phases du démantèlement, les employés de TEPCO devront enlever les barres de combustible et défaire la structure où se trouve le réacteur, tout en assurant le refroidissement du combustible usagé.

Il leur faudra d’abord retirer 1 533 barres de combustible usagé qui se trouvent dans une piscine de refroidissement dans l’édifice du réacteur 4. C’est là où on retrouve le plus grand nombre de barres de combustible usagé de tout le complexe nucléaire.

Les spécialistes de TEPCO prévoient de commencer ce travail à la mi-novembre avec pour objectif de le terminer en 2014. Ils ont déjà commencé à apporter sur les lieux, les grues et autres appareils lourds nécessaires à cette mission.

Discussions

Laisser un commentaire