La compagnie Tokyo Electric Power Co. (TEPCO) a annoncé mercredi qu’elle était parvenue à la rentabilité pour l’exercice fiscal 2013 qui s’est achevé le 31 mars, enregistrant ainsi son premier bilan positif depuis la crise nucléaire qui a suivi le séisme et le tsunami de mars 2011.

 

Selon TEPCO, les profits nets du groupe pour la période concernée se sont élevés à 438,65 milliards de yens (6,68 milliards de dollars), alors que les pertes totalisaient 685,29 milliards de yens l’année précédente, un redressement qui s’explique principalement par les efforts de réduction de dépenses et un renflouement gouvernemental massif.

Les ventes du groupe pour l’année fiscale 2013 ont augmenté de 11 % par rapport à l’année précédente, s’établissant à 6 630 milliards de yens (64,61 milliards de dollars), notamment grâce à la hausse des tarifs de l’électricité décidée en 2012.

TEPCO n’a toutefois pas publié de perspectives financières pour l’année fiscale qui vient de débuter en raison des incertitudes qui persistent concernant l’éventuelle remise en service des réacteurs nucléaires mis à l’arrêt pour les inspections de sécurité. La compagnie a cependant indiqué que les coûts croissants de l’énergie fossile exerçaient une pression sur son bilan financier.

 

Source: Xinhua

Discussions

Laisser un commentaire