Le Japonais Kei Nishikori a remporté le troisième titre ATP de sa carrière en battant l’Espagnol Feliciano Lopez 6-2, 6-3, dimanche en finale du tournoi de Memphis (indoor, dur).

 

Le Japonais de 23 ans, 22e à l’ATP et tête de série N.5, n’a pas perdu un set de la semaine à Memphis, où aucune des quatre principales têtes de série (Marin Cilic, Milos Raonic, John Isner, Sam Querrey) n’a atteint le dernier carré.

En finale, Nishikori a pris quatre fois le service du 47e joueur mondial pour s’imposer en 67 minutes, à sa deuxième balle de match sur son service, après avoir semblé s’être fait mal au coude sur la première balle de match.

Le Japonais affiche onze victoires et deux défaites depuis le début de la saison.

Son dernier titre datait du mois d’octobre, à domicile (Tokyo, indoor/dur) et le premier remontait à février 2008, à Delray Beach (Etats-Unis).

Lopez, auteur de 8 aces, a perdu pour la sixième fois en huit finales sur le circuit ATP et son dernier trophée remonte à 2010 (Johannesburg, dur).

Les deux joueurs ne s’étaient affrontés qu’une fois jusqu’à dimanche, en 2011 à Barcelone (terre battue) pour une victoire de Lopez.

 

Discussions

Laisser un commentaire