Les Google Glass ne seront bientôt plus les seules lunettes connectées dans l’actualité. Un nouveau projet fait à son tour parler de lui, le Telepathy One.

 

Contrairement aux lunettes de Google, ce projet ne se porte pas sur le nez, mais autour du crâne. Son maintien est alors assuré grâce à deux oreillettes. Pourquoi encore appeler ça lunette, dès lors ?

En réalité, l’image est projetée par le petit embout placé devant l’oeil droit, de manière à créer une réalité « augmentée » par une image qui se place « sur » ce que l’on voit.

La différence avec les Google Glass réside précisément là, puisque le produit de Google repose sur un petit écran fixé sur la partie droite des montures.

 

Une disponibilité d’ici la fin de l’année

 

Telepathy OneLe projet intègre, en plus du projecteur, une caméra qui permettra de prendre des clichés, de la même manière que les Google Glass.

Pour l’instant, Telepathy One débute seulement : la société a été créée en janvier dernier et seulement huit personnes travaillent dessus.

Une première application, dérivée d’un succès japonais, a été développée à des fins de démonstration : Manga Camera. Grâce à la caméra, l’environnement visible à travers les lunettes se transforme en Manga.

Une première version de l’appareil a été dévoilée lors de la conférence SXSW dans le Texas, et à en croire une vidéo mise en ligne par les créateurs du projet, l’effet « wow » est au rendez-vous.

Les ambitions sont visiblement bien là aussi : Takahito Iguchi, le responsable du projet, compte sur une commercialisation d’ici la fin de l’année, à un tarif inférieur à celui des Google Glass.

 

Source: Tom’s guide

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire