Le vice-premier ministre japonais Taro Aso et le premier ministre indien Manmohan Singh ont convenu de faciliter l’environnement commercial de l’Inde pour les entreprises nippones.

 

Les deux hommes se sont rencontrés samedi, à New Delhi, en marge de la réunion annuelle de la Banque asiatique de développement.

Selon un officiel japonais, M. Aso a évoqué la politique économique du gouvernement conduit par Shinzo Abe, qui souhaite sortir le Japon de la déflation. Ces mesures incluent notamment l’assouplissement monétaire et fiscal, ainsi que les stratégies de croissance.

M. Singh aurait déclaré qu’il observait avec intérêt l’évolution du Japon.

Taro Aso a également demandé au premier ministre indien d’introduire un traitement fiscal préférentiel et d’assouplir les régulations financières pour faciliter l’activité des entreprises japonaises dans le pays.

Les deux hommes ont donc reconnu la nécessité d’améliorer l’environnement indien pour les investissements.

 

Selon Taro Aso, le Japon compte soutenir la croissance économique de l’Asie

 

Selon le vice-premier ministre nippon Taro Aso, le Japon compte raviver son économie pour soutenir la croissance asiatique.

M. Aso, qui est également ministre des Finances, s’est exprimé à l’occasion de la réunion annuelle de la Banque asiatique de développement, ce samedi à New Delhi.

Il a déclaré que la politique adoptée par le gouvernement du premier ministre Shinzo Abe accordait une importance toute particulière à l’Asie. Cette région du monde va se maintenir au centre de la croissance mondiale et en tant que membre de la communauté asiatique, le Japon soutiendra les efforts des pays concernés, a-t-il précisé.

Taro Aso a ajouté que le Japon accorderait des prêts en yens pour contribuer à la lutte contre la pauvreté, à l’amélioration des infrastructures et aux soins médicaux. Il a par ailleurs appelé à la création d’un système d’aide en cas de catastrophe naturelle susceptible de freiner la croissance asiatique.

Enfin, il a indiqué que le Japon renforcerait la coopération financière en matière de swaps de devises, en cas de pénurie de dollars.

Discussions

Laisser un commentaire