Wakayama Electric Railway, qui a récemment pleuré la mort de son chat chef de gare, a nommé son successeur, espérant qu’il continuera à attirer les visiteurs.

 

La compagnie de chemin de fer, qui a échappé à la faillite grâce à son chat Tama, a promu mardi Nitama (Tama la deuxième), une femelle de 5 ans, comme nouveau chef de la gare Kishi à Kinokawa, dans la préfecture de Wakayama.

La compagnie a également dévoilé le sanctuaire de Tama, un temple shintoïste dédié au chat. Cette divinité protégera la ligne Kishigawa de tout problème d’argent.

« J’espère que Nitama contribuera à dynamiser le tourisme local», a déclaré Mitsunobu Kojima, président de la compagnie ferroviaire.

Lors de l’enterrement de Tama, qui est décédé à l’âge de 16 ans, Kojima a déclaré que son chat avait permis de sauver son entreprise mais également de nombreuses autres petites compagnies de chemin de fer situées dans les zones rurales.

nitama-chef-de-gare-japon

Nitama était la subordonnée de Tama depuis janvier 2012. Portant sa casquette de chef de gare, le chat a effectué, devant une foule de fans, une prière au sanctuaire et a fait part de sa promotion à l’âme de Tama.

Yukako Nakahashi, une employée de bureau de 42 ans habitant la préfecture de Saitama a dit de Nitama : « Elle semblait plus digne que quand je l’ai vu il y a quelques années, et elle semble être plus habituée à son travail. »

Un sanctuaire shintoïste miniature existant déjà sur le quai de la gare a été rénové afin de devenir le Tama jinja. Une toiture en cuivre a été ajoutée et deux statuettes en bronze de Tama, ayant la pose d’une maneki-neko, ont été placées à côté. Les gens peuvent prier devant une pierre gravée des mots « Tama-Daimyojin » (grande divinité Tama).

Tama, qui est né à la gare de Kishi en 1999 et nommé chef de gare en 2007 est décédé le 22 Juin d’un arrêt cardiaque. Ses funérailles ont eu lieu à la gare le 28 Juillet.

En 2014, 2,27 millions de passagers ont utilisé la ligne Kishigawa, un record depuis que Wakayama Electric Railway a débuté en 2006.

Le fait de voir un chat « chef de gare » a attiré de nombreux touristes japonais et du monde entier. Suite à ce succès, des lapins, des chiens et des chats ont également été nommés chefs de gare dans d’autres gares en difficulté du Japon.

nitama-chef-de-gare-japon2Source : Japan Times

Discussions

Laisser un commentaire