SoftBank est en discussions avec Deutsche Telekom en vue d’un éventuel rapprochement avec T-Mobile US, la filiale américaine du groupe allemand, dans le cas où il devrait renoncer à son projet d’investissement de 20,1 milliards de dollars dans Sprint Nextel , a-t-on appris de trois sources proches du dossier vendredi.

 

SoftBank et Deutsche Telekom ont eu des discussions l’an dernier sur T-Mobile US et ont depuis des échanges réguliers, mais ces échanges sont plus nourris depuis quelques semaines en raison de la contre-offre de 25,5 milliards de dollars de Dish Network sur Sprint, ont expliqué deux des sources.

Deutsche Telekom possède 74% du capital de T-Mobile US et l’une des possibilités envisagées serait un rachat de cette participation par SoftBank si le projet Sprint échoue, ont dit les sources.

La capitalisation boursière de T-Mobile US avoisine 15 milliards de dollars (11,3 milliards d’euros environ).

A la Bourse de New York, l’action T-Mobile US a fini en hausse de 3,15% après les informations sur l’intérêt de SoftBank, tandis que Sprint cédait 1,36%.

SoftBank et Sprint ont refusé de commenter ces informations. T-Mobile n’avait aucun commentaire à faire dans l’immédiat. Deutsche Telekom n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire.

Les actionnaires de Sprint, troisième opérateur mobile des Etats-Unis, doivent se prononcer le 12 juin sur l’offre du groupe japonais, qui cherche à prendre pied sur le marché américain de la téléphonie mobile.

Softbank, qui a déjà obtenu plusieurs des feux verts réglementaires nécessaires, souhaite toujours voir réussir son offre sur Sprint, lancée depuis plusieurs mois déjà, et il ne considère T-Mobile US que comme un « plan B », ont expliqué les sources, qui ont requis l’anonymat.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Les échos

Discussions

Laisser un commentaire