Le ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales estime que la population a baissé en 2012 pour la sixième année consécutive.

 

Les estimations démographiques du ministère indiquent qu’il s’agit de la baisse annuelle la plus importante depuis que les statistiques existent.

Selon le ministère, il y a eu un million 30 mille naissances au Japon en 2012. C’est le chiffre le plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et 18 mille naissances de moins qu’en 2011.

Le nombre des décès a culminé à 1 million 240 mille, le second chiffre le plus important depuis la fin de la guerre. Il y a eu cependant 8 mille décès de moins qu’il y a deux ans, quand le tremblement de terre et le tsunami dans le nord-est du Japon avaient fait tant de morts.

Selon le ministère, la population totale a baissé de 212 mille, un chiffre record.

Le ministère estime que le taux de fécondité est de 1,39 enfant, le même qu’il y a deux ans.

Les responsables du ministère ont fait savoir que le vieillissement et le déclin de la population devraient se poursuivre.

 

 

 

Discussions

Laisser un commentaire