Vendredi 29 Mai, au matin, le volcan Shindake 新岳 s’est brusquement réveillé sur la très peu peuplée île Kuchinoerabu, 口永良部島 dans la préfecture de Kagoshima.

 

De la fumée et de cendre ont été projetés dans le ciel. Les autorités ont ordonné l’évacuation immédiate des habitants et des visiteurs.

L’Agence Météorologique du Japon précise : «À 9h59 du matin, le Mont Shindake, point culminant de l’île (626 mètres d’altitude), explose dans une impressionnante éruption, un panache de 9 km de haut et une nuée ardente qui a même atteint les côtes.

volcan-japon

L’Autorité de Gestion des incendies et des catastrophes et les autorités locales confirment que les 137 résidents et visiteurs sont maintenant sains et saufs, incluant cet homme de 72 ans qui avait reçu des brûlures au front mais qui avait tout de même été capable de marcher sans aide.

« Les résidents et les visiteurs de l’île de Kuchinoerabu ont été évacués soit par ferry, soit à bord des navires des gardes-côtes, soit par hélicoptère vers la proche île de Yakushima, vendredi en fin de journée » a déclaré la mairie de Yakushima.

Le premier ministre Shinzo Abe a déclaré aux reporters qu’il avait demandé à tout le personnel compétent de faire tout le nécessaire pour assurer la sécurité des résidents. Il a alors mis en place une équipe d’intervention via un centre de gestion de crise, et la Garde côtière du Japon a dépêché un grand navire de patrouille dans la région.

En effet, L’île, situé à 100 km de Kyushu, n’est d’habitude desservie que par 2 lignes de ferry.
Un responsable de l’Agence Météorologique a ajouté, lors d’une conférence qu’une seconde éruption était probable, accompagnée de nuées ardentes ; mais, pour l’instant, rien n’a atteint la région très peuplée de Maeda.

L’ordre d’évacuation a été lancée après que l’Agence Météorologique ait augmenté le niveau d’alerte du palier 3, qui limite l’escalade du volcan, au palier 5, soit son niveau maximum.

volcan-eruption

Ce n’est pas la première fois que le Mont Shindake entre en éruption. Il y a déjà eu par le passé plusieurs éruptions et tremblements de terre, dont certaines meurtrières : en 1841, une extraordinaire explosion détruit des villages et beaucoup de vies sont perdues ; une série d’éruptions de Décembre 1933 à Janvier 1934 cause 8 morts et 26 blessés ; l’activité se poursuit dans les années 60 avec une éruption massive en Novembre 1966 qui atteint même les îles de Kagoshima et Tanegashima ; puis, restent notables les années 1980, 2000, 2008, 2014, et enfin 2015 …

Jusqu’à ce vendredi, la plus récente éruption avait eu lieu le 3 Août de l’année dernière : 87 personnes, dont des hommes d’affaires, avaient dû être évacués en urgence le jour suivant.

« Depuis 10 ans déjà, les experts avaient déjà enregistré une activité inhabituelle, d’où l’éruption de l’année dernière, et celle-ci » nous précise Mr Ryusuke Imura, professeur agrégé de l’Université de Kagoshima.

volcan-japonais

Rappelons la triste éruption du Mont Ontake, le 27 Septembre 2014, dans le centre du Japon, la plus meurtrière depuis la fin de la guerre : 57 randonneurs morts et 6 disparus, présumés enterrés sous les cendres et les rochers.

Le Mont Sakurajima, dans la préfecture de Kagoshima, avait lui aussi explosé en Août 2013 en un panache de 5 km ; puis en Mars dernier, 178 éruptions mineures et la semaine dernière, une autre éruption majeure avec une explosion de 4,3 km de haut.

«L’éruption d’hier à Kuchinoerabu est de même type que celle de Sakurajima mais en plus puissante» a argumenté Mr Nobuo Geshi, chercheur en chef et spécialiste des éruptions massives, à l’Institut National de Science Industrielle Avancée et de la Technologie.

«Nous pouvons la considérer comme une suite des évènements passées car on ne peut considérer une éruption séparément des autres. L’activité volcanique est intense dans ces zones depuis 1841, c’est une continuité, il faut la considérer dans son ensemble»

https://www.youtube.com/watch?v=A_E43UzyINc

Source : Japan Times / ANN / Sankei

Discussions

2 Réponses

  1. Helios, un Martiniquais au Japon

    Une éruption par ici, une éruption par là ! Je crois que les japonais y sont habitués mais pas moi ! Le truc, c’est que même les spécialistes ne peuvent pas prévoir le moment exacte où ça va exploser ! Tu me diras, pour la météo c’est pareil : ça fait 1 semaine que tout le monde me dit que « demain il va pleuvoir » ! ça fait 1 semaine qu’il fait un temps superbe tous les jours !

Laisser un commentaire