Le géant japonais profite du Congrès mondial de la téléphonie mobile pour dévoiler un chargeur universel.

 

Voilà une situation plutôt cocasse mais qui en dit long sur la stratégie de Sony. Le spécialiste japonais de l’électronique grand public vient d’annoncer mardi 25 février la sortie d’un chargeur universel pour smartphones et tablettes.

Il s’attaque ainsi à un problème récurrent pour tout possesseur d’appareil mobile : la durée de vie de sa batterie.

Si les fabricants font d’énormes efforts pour augmenter les capacités, la consommation des smartphones ou des tablettes reste exponentielle. Et c’est toujours lorsque l’on en a besoin que l’on se retrouve en rade de batterie.

C’est pourquoi le chargeur « mobile » devient lui un objet indispensable à l’heure du nomadisme tout connecté. Beaucoup d’acteurs sont déjà bien présents sur ce marché.

Il est toutefois intéressant de voir Sony, le concurrent de Samsung et Apple, venir sur ce marché et offrir une solution aux utilisateurs d’iPhone, d’iPad ou de Galaxy.

Car ces nouveaux produits sont compatibles avec l’ensemble des smartphones et tablettes du marché. Il suffit de les brancher via le port USB avec l’adaptateur correspondant à son appareil.
Pas de format propriétaire

Le groupe de Tokyo propose trois modèles, le CP-VLS pour une demi-recharge de smartphone, le CP-V3 pour une recharge complète de smartphone ou bien le CP-F5 pour recharger jusqu’à 2 smartphones et une tablette. Leur tarif ? 20, 30 et 50 euros.

Comme pour la Smartwatch 2, compatible avec tous les produits évoluant sous Android 4.0 et supérieur, Sony mise sur un système ouvert aux autres. Il ne peut pas se permettre comme son concurrent direct coréen de fermer son offre à ses seuls produits.

Comme le déclarait David Mignot, le patron de Sony Mobile France, au MWC de Barcelone, « Sony s’inscrit dans une logique d’ouverture et ne se limite pas à un format propriétaire ». Aux consommateurs de faire leur choix.

 

 

Source: Challenges

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire