Le constructeur Sony a vendu plus de Playstation 4 qu’il n’espérait, avant même que la console ne sorte au Japon. C’est une bonne nouvelle pour le groupe japonais, qui avait annoncé début février une perte de 810 millions d’euros en 2013 et la suppression de 5000 emplois.

 

5,3 millions de Playstation 4 : le groupe japonais Sony a annoncé mardi avoir écoulé au 8 février davantage de consoles que les 5 millions qu’il s’était fixé comme objectif annuel.

Sony espérait vendre sa console, qui a été lancée le 29 novembre aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest et en Amérique latine, puis sur certains marchés asiatiques, à 5 millions d’exemplaires avant la fin de l’exercice annuel qui se clôt fin mars.

L’objectif est donc dépassé avec un mois d’avance, et avant même le lancement de la console au Japon. La PlayStation 4 sera en effet commercialisée au Japon à partir du 22 février.
Rare motif de satisfaction

Dans la bataille qui l’oppose à Microsoft, fabricant de la console concurrente Xbox One, Sony marque des points. Le groupe américain a déclaré en janvier avoir vendu plus de trois millions d’Xbox One à la fin décembre.

La console vidéo du géant américain a également été lancée en novembre dernier.
Depuis le début de l’année, les motifs de satisfactions ont été rare pour le géant japonais. Début février, Sony a dû multiplier les annonces douloureuses.
Suppression de 5.000 emplois

Il a d’abord confirmé une information du quotidien économique Nikkei, selon laquelle il s’apprêtait à céder son activité PC, non rentable, à un fonds d’investissement. Il a ensuite annoncé prévoir une perte de 810 millions d’euros pour 2013 et procéder à la suppression de 5.000 postes, dont 3.500 à l’étranger.

Un peu plus tard dans la même journée, Sony avait enfin indiqué que la division TV, qui ne dégage plus de bénéfices depuis des années malgré de nombreuses mesures de réduction des coûts, allait être transformée en filiale à part entière, « afin de faire en sorte que l’organisation de cette activité soit plus efficace et dynamique, plus adaptée en taille et structure à l’environnement concurrentiel ».

 

Source: La tribune

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire