Le géant japonais de l’électronique Sony a annoncé avoir déjà vendu 6 millions de consoles de jeux vidéo de salon PlayStation 4 (PS4) dans le monde depuis mi-novembre, le lancement au Japon le 22 février ayant amplifié l’élan initial.

 

Ce total a été atteint en moins de 4 mois, cette nouvelle « bête de course » ayant été mise en vente le 15 novembre aux États-Unis puis en Amérique Latine et le 29 du même mois en Europe ainsi que dans une partie de l’Asie, hors Japon.

Sony avait été contraint d’en décaler la commercialisation au Japon à cause de retards pris dans le développement des jeux afférents, mais elle y a aussi pris un bon départ avec 370.000 exemplaires écoulés entre le 22 février et le 2 mars.

La PS4 était la vedette du dernier salon Tokyo Game Show 2013 qui se tenait dans la banlieue de la capitale nippone en septembre dernier et était très attendue par les mordus nippons du jeu vidéo, même si au Japon dominent désormais les jeux sur consoles de poche et mobiles.

Sony s’était fixé pour objectif de vendre 5 millions de PS4 dans le monde d’ici à fin mars, un but d’ores et déjà pulvérisé. Simultanément, quelque 13,7 millions de jeux dédiés ont déjà été achetés.

Sony se réjouit d’un départ exceptionnel pour cette PS4, une machine qui se veut une véritable plateforme multimédia, selon Andrew House, PDG de Sony Computer Entertainment.

D’après la société d’étude de marché NPD, la PS4 aurait fait la course en tête aux États-Unis en janvier, face à la Xbox One de Microsoft qui se serait écoulée à 3 millions d’unités à fin décembre et encore plus face à la Wii U de Nintendo.

 

Source: Voix du Nord

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire