Selon un rapport de mercredi dernier, SoftBank au Japon envisage d’acquérir T-Mobile aux États-Unis à travers sa filiale Sprint, dans un mouvement qui créerait le deuxième plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde suivant les recettes engendrées, juste après China Mobile.

 

Selon le quotidien économique Nikkei, SoftBank a l’intention d’acheter une part majoritaire du quatrième plus grand opérateur de téléphonie mobile américain T-Mobile, au début de l’année 2014, dans une transaction estimée à plus de 2 milliards de yens (environ 13 millions €).

Selon des sources anonymes proches du dossier, le quotidien déclare que les négociations sont en phase finales avec le propriétaire de T-Mobile, Deutsche Telekom en Allemagne.
SoftBank a refusé de commenter le rapport. Les actions de l’entreprise ont diminué de 0,56 % à 8 760 de yens (environ 60 €) dans le commerce matinal de Tokyo.

Citant les chiffres de l’industrie, Nikkei annonce que l’achat augmenterait le chiffre d’affaires annuel venant d’opérations mobiles du groupe SoftBank pour atteindre 69,4 milliards de dollars (environ 50 milliards d’euros), ce qui en ferait le n°2 des opérateurs téléphoniques du monde derrière China Mobile avec 90,4 milliards de dollars (environ 66 milliards d’euros).

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire