Sprint Nextel a annoncé mardi avoir obtenu l’autorisation de Softbank de considérer l’offre concurrente de Dish Networks, dans un contexte où la pression s’intensifie sur le groupe japonais pour qu’il relève sa propre proposition sur le troisième opérateur mobile américain.

 

Ce dernier a précisé qu’il recommandait toujours à ses actionnaires de se prononcer en faveur des 20 milliards de dollars que met Softbank sur la table pour 70% de son capital, même si certains d’entre eux, comme Paulson & Co et Omega Advisors, ont publiquement estimé que l’alternative de Dish était meilleure.

Softbank, qui a annoncé son accord avec Sprint en octobre, s’est à nouveau dit persuadé qu’il finira par l’emporter face à Dish.

Le numéro deux américain de la télévision par satellite a annoncé il y a un peu plus d’un mois une offre de 25,5 milliards de dollars sur la totalité du capital de Sprint. (voir , et )

Softbank, troisième opérateur mobile japonais, a également annoncé ce mardi qu’il émettrait 400 milliards de yens d’obligations (trois milliards d’euros) en juin pour financer en partie le rachat de Sprint.

Il s’agira de la plus importante émission obligataire jamais lancée par une entreprise non financière japonaise.

La dérogation accordée par Softbank à Sprint, annoncée dans un avis boursier, permettra à ce dernier de fournir à Dish des informations confidentielles et de négocier l’offre du spécialiste de la télévision par satellite.

Sprint a précisé « ne pas encore avoir déterminé si l’offre de Dish constitue de fait une offre supérieure à l’accord de fusion existant (avec Softbank) ».

Le groupe a convoqué une assemblée générale le 12 juin pour qu’elle se prononce sur l’offre de Softbank.

A la fin du mois d’avril, la société japonaise a estimé qu’il n’était pas nécessaire de relever son offre Sprint Nextel.

Dish a salué la dérogation accordée par Softbank, soulignant dans un communiqué que la procédure « confirmera la supériorité de notre proposition ».

Le titre Softbank a reculé de 3,78% à 5.850 yens à la Bourse de Tokyo, qui elle-même a terminé en légère hausse.

 

 

Nippon connection –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Les échos

Discussions

Laisser un commentaire