Shinzo Abe, le président du Parti libéral démocrate, le PLD, a annoncé l’envoi d’un émissaire spécial en Corée du Sud pour une rencontre avec la présidente récemment élue Park Geun-hye. Il souhaite ainsi renforcer les relations bilatérales.

 

Devant la presse vendredi, M. Abe a fait savoir que l’ancien ministre des Finances Fukushiro Nukaga allait se rendre à Séoul avant l’entrée en fonction de son gouvernement la semaine prochaine.

M. Nukaga est le secrétaire général de la Ligue des parlementaires pour les relations nippo-sud-coréennes. Il devrait remettre à Mme Park une lettre personnelle de M. Abe.

Ce dernier a précisé qu’il plaçait de grands espoirs dans la nouvelle dirigeante sud-coréenne, qui sera la première femme à diriger ce pays. M. Abe a ajouté que M. Nukaga était envoyé avec l’espoir de développer et renforcer les liens bilatéraux.

Park Geun-hye considère le Japon comme une importante nation amie de son pays. Mais les liens bilatéraux se sont dégradés en raison de questions telles que le contentieux territorial sur les îlots Takeshima, en mer du Japon.

Discussions

Laisser un commentaire