Selon des chercheurs japonais, les personnes buvant trois à quatre tasses de café par jour ont environ 40 % de risques en moins d’avoir un accident vasculaire cérébral, une maladie cardiaque ou respiratoire par rapport à ceux qui boivent peu fréquemment.

 

Cette recherche a été menée sur environ 90.000 personnes âgées de 40 et 69 ans, répartis sur 10 préfectures, durant les années 1990, et ce jusqu’en 2011. L’objectif était de déterminer la relation entre leurs habitudes quotidiennes et les principales causes de décès chez les Japonais.

Ceux qui ont indiqué boire trois à quatre tasses par jour avaient 36 % de risque en moins de mourir de maladies cardiaques comme l’angine et la crise cardiaque.

Le chiffre est passé à 43 % de risque en moins pour les maladies vasculaires cérébrales telles que les hémorragies et les AVC, et de 40 % en moins pour les maladies respiratoires, comme la pneumonie.

L’équipe composée de chercheurs du Centre National du Cancer et de l’Université de Tokyo, n’ont pas pu analyser en détail les personnes buvant cinq tasses ou plus par jour car leur nombre était trop faible.

L’acide chlorogénique, qui ajuste les niveaux de sucre dans le sang et la pression artérielle, et la caféine, qui contribue à maintenir en bonne santé les vaisseaux sanguins, se trouvent dans le café et peuvent avoir une incidence positive sur les résultats, a indiqué l’équipe de chercheurs.

Il a également été indiqué que les hommes buvant plus de cinq tasses de thé vert ont 24% de risque en moins de mourir de maladies vasculaires cérébrales et 45 % de risque en moins de mourir de maladies respiratoires.

 

Source : Japan Times

Discussions

3 Réponses

  1. facto

    C’est bourré d’anti oxydant. Donc, bon contre le vieillissement. Par contre un expresso (toujours ristreto si vous ne dites rien)à 400 yen. Le traitement est un peu cher!

Laisser un commentaire