Quand on vous dit fondue, vous pensez surement au froid hivernal, au ski ou à du fromage mais un japonais à eu une vision bien plus large.

 

La semaine dernière, le designer indépendant, âgé de 34 ans, a présenté son principe appelé «Fondue Slipper» lors de la Design Week de Milan, où son succès a été complet. Il fallait voir les nombreux curieux s’agglutiner devant son stand du Salone Sattelite, un espace dévolu aux jeunes créateurs.

 

Un principe en développement

 

L’idée est simple mais révolutionnaire dans l’industrie de l’habillement. Il suffit de tremper ses pieds nus dans une bassine pleine de PVC liquide puis de laisser sécher la matière à même la peau. En résultera une paire de pantoufles uniques.

«J’ai voulu introduire un nouveau concept de création de chaussures. Je l’ai baptisé «Fondue Slipper» parce que le principe est identique à celui du mets au fromage.»

Un seul hic néanmoins: «Pour le moment, je dois encore utiliser un moulage de mon pied, car le durcissement optimal s’obtient quand on soumet le PVC à une température de 200 voire 300 degrés.» Gageons que la technologie vaincra ce « léger » inconvénient.

 

C’est souple mais pas beau

 

Il n’empêche, le Tokyoïte est déjà en train de produire un kit à usage domestique: «Une fois le développement achevé, chacun pourra fabriquer ses propres souliers.

Ils s’ajusteront parfaitement et pourront être portés à l’intérieur comme à l’extérieur.

La matière a assez de souplesse pour que le client puisse plier la voûte plantaire et courir.» Reste aussi à améliorer l’aspect, qui, à ce stade, n’est pas très esthétique.

 

96024-00q9y_Mtre8C0HJ9vNx_kQ

96024-HuAZrSb5h5yTaKQvBOlf8g

96024-eRY_kJAmGdL3G07EIQZXew

96024-lD6MPY6kJqPyYpvsxOX6pA

96024-Yi_WbG1aRezrtlaws9kOZw

96024-DJxBSJZQirchq_bAUFz8WA

96024-9Iecye9_UOQruTCnI_vGzQ

96024-vVOKjXLLVNb74RQYUg2UJg

96024-1N8bpFl77OaQ4qnVMqDSkw

Source: 20minutes

Discussions

Laisser un commentaire