Cette semaine chez McDonald’s, certains japonais ont eu la chance de recevoir un cadeau avec leur menu Best of. Cependant, contrairement à un happy meal, où les enfants ont le droit à une figurine, les adultes ont eu le droit à une dent, un bout de plastique voir même un cafard. Lovin’ it !

 

Voici le déroulé d’une des pires semaines pour McDonald’s Japon :

 

Lundi :

1
La semaine a débuté sur les chapeaux de roues lorsque les médias japonais ont révélé la présence de morceaux de plastique dans les nuggets de clients à Tokyo et à Aomori.

Bien que McDonald’s pense que ces incidents ne soient pas liés (il y avait du plastique bleu dans les nuggets d’Aomori et un du plastique apparemment blanc dans ceux de Tokyo), les McNuggets ont été produits dans la même usine en Thaïlande.

 

Mardi :

2
TBS a rapporté qu’une dent humaine a été trouvée dans des frites vendues à Osaka en Août 2014. Selon CNBC, McDonald’s Japon a déclaré plus tard qu’aucun des membres du personnel n’avait perdu de dent. Idem parmi les employés des fournisseurs.

Pendant ce temps, un quotidien japonais a rapporté que le PDG de McDonald’s Japon, Sarah Casanova est surnommée l’«ange de la mort » par ses employés en raison des troubles récents.

 

Mercredi

3
Selon un article de Nippon TV, un autre morceau de plastique a été trouvé dans une crème glacée, Sundae. Apparemment, ce morceau de plastique serait tombé dans la machine à Sundae, qui a ensuite été servi à un client. Il a ainsi blessé la bouche d’un enfant de cinq ans. La télévision japonaise a signalé l’incident mercredi alors que l’incident s’était produit en Décembre dernier.

Ce même jour, FNN a rapporté que durant l’automne dernier, le morceau d’une gourmette métallique a été trouvé dans un pain d’un restaurant à Kyoto.

4
Twitter n’est également pas en manque d’anecdotes. On peut ainsi y voir la photo d’un cheeseburger, qui n’avait pas été bien cuit, être retweeté plus d’un millier de fois.

5

McDonald’s Japon a tenu une conférence de presse afin de répondre aux récents scandales alimentaires. Il est habituel de voir dans ces conférences les responsables de la société s’excuser en s’inclinant.

6
Cependant, comme indiqué sur le forum 2ch, la présidente de McDonald’s Japon, Sarah Casanova, venue du Canada n’a pas daigné s’y soumettre, laissant cela à d’autres responsables.
« Quel est son problème? Est-ce qu’elle se moque de la population japonaise ? » a ainsi écrit un utilisateur de 2ch.

 

Jeudi

7
Nippon TV a rapporté que trois morceaux de métal ont été trouvés dans un hamburger le mois dernier à Saitama. Un McDonald’s situé à Chiba aurait également servi un hamburger contenant un scarabée.

8
Le journal Nikkei, a également annoncé qu’à Kagoshima, un plombage dentaire a été découvert dans des frites en Août dernier.

Même si certaines de ces revendications pourraient être douteuses – il est simple d’ajouter soi-même un bout de plastique – cela reste très préoccupant. Une chose est sure, ce genre de publicité est la dernière chose souhaitée par une chaîne de restaurants.

J’en connais qui doivent être pressé d’être en week-end !

 

Source : kotaku

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire