Une imprimerie a produit un calendrier comportant des « kanji », écrits par un employé qui ne possède pas de bras.

 

Hiroshi Tsuzuki, 35 ans, qui vit à Tokoname, dans la préfecture d’Aichi, est né dans ces conditions. Il utilise ses orteils pour écrire.

« J’aimerais faire disparaître les préjugés contre les personnes handicapées », explique Tsuzuki, salarié chez Chuden Wing.

Il saisit un stylo entre son gros orteil et le second de son pied droit, en stabilisant sa prise avec le troisième orteil.

En guidant le stylo soigneusement, il a écrit le caractère Rin (froid) sur une feuille de papier.

« C’est comme tenir une paire de baguettes », dit-il avec décontraction.

Quand il était enfant, Tsuzuki utilisait ses orteils pour prendre ses jouets et s’exerçait si rigoureusement qu’il était capable de dessiner des dinosaures comme n’importe quel enfant, recevant les éloges de sa famille et de ses amis.

L’évocation de ce souvenir le fait sourire : « Quand j’y repense, ils étaient probablement en train de complimenter ma capacité à dessiner avec mes orteils, mais à l’époque je pensais que c’était parce que j’avais un talent artistique. »

Déterminé à trouver un travail dans le milieu artistique, il étudia l’infographie dans une université technique. Il finit par rejoindre le département d’impression de Chuden Wing, une filiale de Chubu Electric power, une entreprise pionnière dans le recrutement des personnes handicapées.

En utilisant ses pieds pour taper sur un clavier d’ordinateur, il concevait des prospectus et des brochures pour des clients.

artiste-pied-japon

A l’école primaire, Tsuzuki ne pouvait pas suivre le rythme qui était imposé en cours de calligraphie.

Un membre de l’entreprise eut l’idée de concevoir et commercialiser un calendrier, et Tsuzuki commença son design, en disposant un kanji qu’il avait écrit.

Il avait choisi un caractère avec une signification forte pour chaque page et utilisa plus tard l’infographie pour ajouter des couleurs.

Pour le calendrier de 2016, il a choisi le mot Ima (maintenant) pour janvier et février et Ketsu (la détermination) pour mars et avril.

Ses calendriers de 2012 à 2015 se sont vendus à près de 6 000 exemplaires.

En octobre 2012, Tsuzuki remporta la médaille d’or des Abilympics nationaux, un concours de compétences professionnelles à Nagano et réservé aux personnes handicapés, dans la catégorie de conception de prospectus assistée par ordinateur.

calligraphie-pieds-japon-artisteEn mars prochain, il participera aux Abilympics français, à Bordeaux, un événement tenu tous les quatre ans. Grâce à ses nombreuses activités, il est souvent invité pour donner des cours dans des collèges ou écoles primaires, dans le cadre de l’enseignement des droits de l’homme.

« Ne pensez pas que vous savez quelque chose juste parce que vous l’avez entendu de quelqu’un d’autre. Vous devriez voir les choses de vos propres yeux et apprendre à distinguer la vérité, » dit-il.

Au total, 1 000 exemplaires au format A4 du calendrier imaginé par Tsuzuki sont disponibles à la vente à 600 yen chacun, comprenant les frais d’expédition.

Pour passer commande, merci de contacter l’entreprise Chuden Wing au 052-819-0623.

Un bel exemple de réussite et de tolérance !

 

Source : Chunichi Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire