Suite à une dispute, une japonaise de 48 ans a tenté de brûler son mari. Ce dernier, alors que l’incendie menace de la brûler à son tour, décide tout de même de la sauver.

 

Le 31 août dernier à Osaka, au Japon, Masumi Nishino et son mari se disputent et sont irréconciliables. Aussi monsieur décide-t-il de dormir seul dans le canapé, dans une annexe de la maison où il a l’habitude de dessiner : il est en effet graphiste.

C’est alors que sa femme, furieuse, décide de se venger d’une manière un peu particulière : elle met en pièce des feuilles de papier, en fait un tas entre la maison et l’annexe, et y met le feu à l’aide d’un briquet. Puis, un peu fatiguée, elle décide d’aller se coucher, dans son lit, et s’endort.

La maison prend feu. Réveillé par la fumée peu de temps après, le mari se réveille et parvient à sortir. Pas sa femme, qui dort encore dans sa chambre. C’est seulement à l’extérieur qu’il s’en rend compte.

Courageusement, et bien que déjà intoxiqué, il décide de retourner à l’intérieur, et parvient à extraire son épouse du domicile conjugal envahi par les flammes.

Masumi Nishino, qui doit maintenant répondre devant la justice des accusations d’incendie criminel et de tentative de meurtre, a déclaré à la police : « J’ai seulement tenté de l’embêter. Je n’avais pas du tout l’intention de le tuer. Je ne pouvais pas imaginer ce qui allait arriver. »

Conduite à l’hôpital pour être soignée de l’inhalation de la fumée, elle en est sortie le 3 septembre. La police japonaise a annoncé qu’elle avait été mise en prison le 20 septembre dernier. L’histoire ne dit pas si, au moment où il l’a sauvée, le mari savait qu’elle était responsable de l’incendie…

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Directmatin

Discussions

Laisser un commentaire