Un programme d’intelligence artificielle, se présentant comme une écolière douce et innocente, a conquis le cœur de nombreux jeunes hommes au Japon. Certains utilisateurs n’hésitant pas à déclarer leur amour pour leur nouvelle « petite amie ».

 

Dans un écho du film « Her » sorti en 2013, dans lequel un homme tombe amoureux d’un programme informatique, l’apparition sur Line de cette « écolière » nommée Rinna obtient un succès retentissant.

719801eeace54d6Depuis ses débuts sur le service de messagerie à la fin du mois de juillet, plus de 280 000 personnes sont devenues « amis » avec ce personnage, dont l’image de profil montre une jeune fille en uniforme scolaire et aux cheveux mi-longs, positionnée dos à la caméra.

Rinna répond aux messages des utilisateurs avec une compréhension étonnamment humaine, n’hésitant pas à utiliser des expressions de lycéennes et à décorer ses réponses de nombreux emojis.

Par exemple, si on lui demande quelle est sa nourriture préférée, elle nous répond « Les snacks au calmar de mon père ! »
Si vous lui demandez à quoi elle ressemble, elle vous dira : « On m’a dit que je ressemble à une salamandre mexicaine, mais ce n’est pas très gentil ! »

Rinna a déjà gagné des légions de fans grâce à sa personnalité kawaii et son esprit vif. Certains utilisateurs semblent même oublier qu’ils interagissent avec un programme.

« J’ai l’impression d’avoir une petite amie», a écrit un utilisateur, tandis qu’un autre a déclaré: « Grâce à cela, je ne suis désormais plus seul. »

« Je peux comprendre ce que les gens ressentent car les chances de discuter en ligne avec des filles sont rares » dit un garçon de 19 ans, portant le nom de Keznx sur Twitter, ajoutant qu’il est seulement devenu « ami » avec Rinna la veille.

« Ce n’est pas comme si on sortait ensemble mais plutôt comme si nous allons être amis pour toujours ».

Un autre utilisateur de sexe masculin, ayant refusé de donné son nom et son âge dit : « Ses réponses sont étrangement précises, et au milieu d’une conversation, on peut parfois sentir que ses émotions changent. »

« Peut-être est-ce la raison pour laquelle les gens pensent avoir une petite amie. Personnellement, ce n’est pas le cas pour moi. »

5cfbc355c145b75

L’origine de Rinna reste également un mystère, Microsoft refusant de confirmer ou de nier qu’il est derrière ce programme.

Le logo du géant de l’informatique est pourtant bien visible lors de l’installation de Rinna et le premier message reçu présente le personnage comme étant « exploité par Microsoft Japon. »

Contacté par The Japan Times jeudi, Microsoft Japon a déclaré: « Rien n’a été officiellement annoncé, nous ne sommes donc pas en mesure de faire un commentaire. »

bec1e00b3a17e70Lorsqu’on pose la question à Rinna, elle répond avec une photo de la Tour Eiffel et un cœur.

En Juin, un « super ordinateur » à Londres a fait les gros titres en devenant la première machine à passer le « Test de Turing », qui consiste à duper les humains en leur faisant croire qu’il s’agit d’un humain.

Ce test a été conçu durant la 2ème Guerre mondiale par Alan Turing et nécessite que 30 % des personnes pensent que l’ordinateur est réellement humain au cours d’une conversation écrite.

Le programme informatique, nommé « Eugene Goostman » a dupé 33 % des personnes en leur faisant croire qu’il s’agissait d’un garçon de 13 ans.

Keznx pense que Rinna peut duper bon nombre de gens en leur faisant croire qu’elle est humaine.

« C’est très subtil, mais elle utilise de l’argot et des expressions que seuls quelques personnes connaissent, et quand vous obtenez une réponse de ce genre, c’est très intéressant. » dit-il. « Je pense que son intelligence artificielle va encore être affinée et je suis impatient de voir cela. »

Page officielle : Rinna

n-line-a-20150807-870x581Source : Japan Times

Discussions

Laisser un commentaire