La Corée du Nord a annoncé la réussite de son troisième essai nucléaire souterrain.

 

La télévision nationale a déclaré ce mardi après-midi que l’essai avait été mené en toute sécurité à haut niveau, avec une ogive plus petite, plus légère et plus explosive que celles utilisées par le passé.

Le rapport indique que l’objectif de l’essai était d’assurer la sécurité et la souveraineté du pays face à l’hostilité américaine qui remet en cause le droit de Pyongyang de procéder à un lancement de satellite pacifique et conforme à la loi.

La Corée du Nord désire apparemment faire figure de puissance nucléaire en se concentrant sur la fabrication d’ogives miniatures, afin de négocier avec Washington sur un pied d’égalité.

 

M. Abe publie un communiqué dénonçant l’essai de Pyongyang

 

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a publié un communiqué condamnant le dernier essai nucléaire de Pyongyang.

Le communiqué qualifie l’essai de totalement inacceptable car mettant gravement en danger la sécurité du Japon, et précise qu’il s’agit d’un défi sérieux allant à l’encontre des efforts internationaux pour le désarmement et la non-prolifération du nucléaire. La déclaration précise que cet essai porte grandement atteinte à la paix et la stabilité de l’Asie du Nord-Est et de la communauté internationale.

Le communiqué indique également que cet acte est une violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et d’une déclaration conjointe avec le Japon pour la normalisation des liens diplomatiques, et qu’il va à l’encontre des efforts pour résoudre des problèmes d’importance majeure par le dialogue.

La déclaration demande que Pyongyang respecte intégralement les résolutions du Conseil de sécurité.
Il appelle la Corée du Nord à prendre des mesures concrètes pour résoudre une fois pour toutes le problème des enlèvements de citoyens nippons ainsi que le programme nucléaire et des missiles de Pyongyang.

Discussions

Laisser un commentaire