Après la Japan Touch Haru en avril 2014, l’association lyonnaise Asiexpo nous a offert son second festival avec pour thème le Japon et l’ensemble de sa culture : la seizième édition de la Japan Touch, qui se tenait à l’Eurexpo pendant deux jours, le 8 et 9 novembre.

 

À l’instar des précédentes éditions, le salon s’est agrandi à 22 000 m² afin d’accueillir les 33 000 visiteurs qui étaient attendus pour le week end, ce qui est bien plus grand que le Double Mixte, salon choisi pour la Japan Touch Haru, offrant seulement 10 000 m² de surface. Qui plus est, en même temps que la Japan Touch se tenait le Salon de l’Asie, qui avait pour thème l’Inde et proposait diverses animations pour faire découvrir le pays.

Nous nous sommes donc rendu à ce grand salon et voir ce qu’il avait à nous proposer. Et autant dire que nous n’avons pas été déçues du rendez-vous : le salon offrait tout ce qui pourrait faire rêver un amateur ou une amatrice de la culture japonaise.

Nourriture, vêtements, accessoires, cosplays, livres, ateliers … Il était quasi impossible de ne pas trouver son bonheur dans tout ce que les stands pouvaient proposer. Il y en avait pour tous les goûts. Et ce à tout moment !

 

IMG_2851

Style kawaii ou bien plutôt gothic lolita … Les filles pouvaient aisément trouver leur bonheur en ce qui concerne la mode.

1.2

1.5

 Passionnés d’origami ? Pas de souci, tout le matériel est disponible pour vous aider à en créer.

 
IMG_2881
                                 

Pour le cosplay ou bien seulement pour la collection, il était impossible de louper les stands regorgeant d’armes.

 
IMG_2892

  On trouvait également des boissons, du thé, du saké « made in Japan » sans aucune difficulté …

 
IMG_2904

  … ainsi que des tenues traditionnelles !

 

Bien évidemment, il y avait les cosplayeurs, qui nous ont ouvert un grand défilé à l’occasion d’un concours le samedi, et tous portaient des costumes qui attiraient l’attention de par leur audace ou tout simplement leur beauté. Et bien sûr, ils n’hésitaient pas à poser pour nous.

IMG_2910

IMG_2888

IMG_2877

IMG_2911

Ce qui a fait la particularité du salon est un des thèmes forts choisi à l’occasion de cette édition : l’érotisme au sein du Japon.

Thème audacieux, les visiteurs du salon ont pu donc avoir la chance de rencontrer des mangakas et artistes spécialistes dans la matière tels que Yamatogawa ou Agnès Giard mais également participer à des conférences qui traitaient du sujet ou bien de thèmes plus précis comme celui du yaoi, par exemple. Une partie du salon réservée à l’art érotique était également ouverte au public, mais, bien évidemment, interdite aux mineurs.

IMG_2905

Peintures d’Yves Dimier faites à l’encre, représentant les femmes avec rondeur et sensualité. Les techniques de peinture sont nettement inspirées  de l’art oriental.

IMG_2891

Un peu de lecture yaoi pour les intéressées.

 

Activités nombreuses, ambiance calme et agréable … Il n’y a pas à dire : la Japan Touch est un des rendez-vous à ne pas manquer des fans de la culture asiatique et c’est aussi une bonne occasion pour rencontrer d’autres personnes possédant les mêmes centres d’intérêt que vous. Là, un petit portait de la convention a été brossé mais la meilleure chose à faire serait de vous y rendre directement, car cela en vaut largement la peine !

 

 __________

Photos d’Elsa Hervet.

Discussions

Laisser un commentaire