Les négociateurs du Japon et de l’Union européenne ont amorcé leur quatrième séance de négociations de libre-échange avec, pour objectif, l’élimination des barrières tarifaires et non-tarifaires.

 

Le principal négociateur japonais qui est le vice-ministre des Affaires étrangères, Yasumasa Nagamine, et son homologue de l’Union européenne, Mauro Petriccione, ont amorcé une rencontre de cinq jours lundi à Bruxelles.

M. Petriccione estime que les pourparlers sont maintenant à un point crucial. Selon lui, les négociations doivent donner des résultats concrets.

M. Nagamine a invité son homologue à accélérer les discussions.

Les négociateurs japonais proposeront que les deux parties présentent une liste d’obstacles tarifaires dans le secteur des voitures et des pièces automobiles qu’elles souhaitent éliminer ou réduire.

Les négociateurs européens pour leur part, exhortent le Japon à revoir ce qu’ils qualifient de barrières non-tarifaires, telles que la sévère réglementation en faveur de la sécurité dans le domaine automobile.

L’échéance pour conclure les discussions a été fixée au mois d’avril. Les représentants européens menacent de mettre fin aux pourparlers à moins que le Japon n’assouplisse d’ici là sa position à propos des barrières non-tarifaires.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire