Au Japon, dans la préfecture de Fukushima, les services ferroviaires ont été rétablis dans un secteur désigné « zone d’évacuation » après l’accident nucléaire de 2011.

 

Le premier train à circuler en près de trois ans a relié dimanche les stations de Hirono et de Tatsuta, dans la ville de Naraha, sur la ligne JR Joban.

Cette liaison ferroviaire de 8,5 km était interrompue depuis l’accident nucléaire. La plupart des secteurs qu’elle traverse restent des zones d’évacuation, uniquement accessibles durant la journée.

La compagnie East Japan Railway a toutefois décidé de la rouvrir car il a été confirmé que les niveaux de radiation ne posaient plus de problème dans cette zone, grâce aux travaux de décontamination effectués sur le parcours, à l’intérieur et à l’extérieur des stations.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire