Alors que le Japon tente de faire diminuer le taux de suicide, l’un des plus élevé au monde, le pays enregistre une baisse de 9,4% du nombre de suicides 2012 et tombe à son plus bas niveau en 15 ans, selon l’Agence de la police nationale.

 

Il y a eu moins de 30 000 suicides l’an dernier au Japon. Selon l’Agence de la police nationale, un total de 27 766 personnes ont mis fin à leurs jours l’an dernier. C’est 2 885 de moins qu’en 2011.

Les problèmes de santé sont la principale raison citée pour les suicides. Viennent ensuite les ennuis financiers et familiaux.

 

Discussions

Laisser un commentaire