La ville de Tokyo a décidé de rouvrir vendredi le parc Yoyogi, 57 jours après y avoir trouvé des moustiques porteurs de la dengue.

 

Certaines parties du parc avaient été interdites au public afin de pulvériser des pesticides dans le but d’éliminer la colonie d’insectes.

Les autorités ont déclaré qu’en ce début d’automne, les moustiques ne peuvent pas survivre dans le froid.

La dengue a été éradiquée au Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais les moustiques peuvent la rendre endémique.

Le premier visiteur du parc rouvert ce matin à 9h était un homme de 71 ans promenant son chien.

 

Source : Japan Today || IMage : Shutterstock.com

Discussions

Laisser un commentaire