Les souvenirs de la Seconde Guerre Mondiale continuent de nous hanter même 70 ans après sa fin. Mais parmi les images les plus fortes se trouvent celles de gens ordinaires reprenant simplement le cours de leur vie.

 

Et aujourd’hui, grâce au travail d’un DJ belge, nous pouvons nous plonger dans la vie de ces Japonais durant les années suivant la guerre. La vidéo qu’il a mise en musique avec une de ses compositions est un document admirable sur la vie quotidienne à Tokyo à cette période.

De plus l’excellente qualité de la vidéo est surprenante, elle semble avoir été tournée hier et non il y a 70 ans !

Parcourez les rues à la fois différentes et ressemblantes de Tokyo dans les années 40.

Le DJ qui a écrit la musique et diffusé la vidéo est connu sous le nom de Boogie Belgique. Même si la vidéo est postée depuis plus de 3 ans sur youtube, c’est seulement récemment qu’elle est sortie de l’ombre et que les internautes se sont intéressés au contexte dans lequel elle a été tournée.

Mais avant d’aller plus loin dans les spéculations regardez la vidéo vous aussi. La musique s’accorde avec les images mais si vous préférez une expérience sans son plus authentique n’hésitez pas à le couper :

 

Shimbashi à Minato-ku, Tokyo. Hé non, il ne s’agit pas d’une photo prise par un smartphone avec un filtre noir & blanc.

Shimbashi à Minato-ku, Tokyo. Hé non, il ne s’agit pas d’une photo prise par un smartphone avec un filtre noir & blanc.

02

Des éléments que l’on ne voit plus de nos jours : les gens chaussés de getas, les militaires embarqués dans des camions et des rues sans voitures.

Une chose qui n’a pas changé : les salarymen. Mais leurs chapeaux sont nettement moins cools de nos jours.

Une chose qui n’a pas changé : les salarymen. Mais leurs chapeaux sont nettement moins cools de nos jours.

Deux charmantes femmes vêtues de kimono marchant le long du Dogenzaka moderne à Shibuya

Deux charmantes femmes vêtues de kimono marchant le long du Dogenzaka moderne à Shibuya

05

Si vous tendez l’oreille vous entendrez le vrombissement des moteurs qui fait encore écho de nos jours

Attendez, pourquoi est-ce écrit en anglais ?

Attendez, pourquoi est-ce écrit en anglais ?

D’après les nombreux panneaux anglais ainsi que la technologie employée pour filmer ces images, les internautes ont déduit que la vidéo a probablement été tournée par les forces américaines d’occupation restées au Japon suite à la Seconde Guerre Mondiale. Cependant cette façon de filmer assez stabilisée malgré les cahots de la route est impressionnante.

Comme les forces américaines sont restées au Japon de 1945 à 1952, ce film date certainement de cet intervalle. D’autres indices aident à préciser l’année plus finement :

Indice n°1 : Sur le poteau en bas à droite se trouve une affiche mentionnant Hatsu Imai qui fut la première femme élue à la Chambre des Représentants en 1946. Le film daterait-il alors de 1946-1947 ?

07

Indice n°2 : Dans le coin supérieur gauche se trouve un grand panneau pour le salon de coiffure Koyama. Et juste en dessous ce qu’on suppose être une affiche pour le film « Le Miracle de la 34ème rue » sortie en novembre 1948. Si c’est exact, les images auraient été prises à l’automne/hiver 1948.

08

Mais qu’importe l’année exacte, cela reste un plaisir de plonger dans le passé. Et après les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale la vie reprend son cours, les gens se rendent à leur travail, vont voir des films, font leurs courses, ou flânent tout simplement.

 

Source : rocketnews24

Discussions

Laisser un commentaire