Le gouvernement japonais a demandé à la préfecture d’Okinawa d’approuver le projet d’appropriation du terrain nécessaire à la relocalisation de la base américaine de Futenma.

 

Vendredi, le bureau d’Okinawa du ministère de la Défense a soumis à la préfecture les documents détaillant le projet nécessaire à la mise en valeur du terrain qui devra accueillir l’installation devant remplacer la base aérienne des Marines de Futenma.

Un accord nippo-américain de 2006 prévoit le transfert de cette base, aujourd’hui installée à Ginowan dans une zone densément peuplée, vers une zone côtière de Nago. Ces deux villes sont situées dans Okinawa.

Vendredi également, un haut responsable du ministère des Affaires étrangères a déclaré que la coopérative de pêche de Nago avait remis au gouvernement une lettre d’accord pour l’exploitation du terrain. Les deux parties se sont mis d’accord sur les dédommagements.

Le gouverneur d’Okinawa Hirokazu Nakaima a maintenant entre 6 et 8 mois pour mener une série d’inspections sur le site et d’auditions devant lui permettre d’approuver ou non le projet.

Discussions

Laisser un commentaire