Le maire de la municipalité insulaire la plus à l’Ouest du Japon, Yonaguni, a été réélu dimanche. Shukichi Hokama encourageait le déploiement prévu de membres des Forces terrestres d’autodéfense pour revitaliser l’économie de sa ville.

 

M. Hokama s’était présenté sous l’étiquette du Parti libéral démocrate. Il a battu de peu son adversaire opposé au projet de déploiement des FAD terrestres.

Le gouvernement souhaite déployer à Yonaguni une unité de surveillance côtière composée d’une centaine de membres des FAD terrestres d’ici mars 2016.

La ville est située à environ 110 kilomètres de Taïwan et à 150 kilomètres des îles Senkaku, contrôlées par le Japon mais revendiquées par la Chine et Taïwan.

Des officiels du ministère de la Défense espèrent que le déploiement d’une unité des FAD terrestres renforcera le dispositif de défense des îles du sud-ouest de l’Archipel sur fond d’activités maritimes croissantes de la Chine.

Certains habitants de Yonaguni sont opposés au déploiement, argüant que leur présence les mettrait en danger.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire