La production nationale de 8 géants japonais de l’automobile a chuté en février, pour le sixième mois consécutif.

 

Les entreprises en question ont annoncé une production combinée de 767 000 unités environ, soit une baisse de 15 pour cent par rapport à la même période en 2012.

Ce recul est lié à l’arrêt des subventions gouvernementales, en septembre dernier, pour les véhicules faiblement polluants. La production mensuelle n’a cessé de diminuer depuis.

Le déclin s’est par ailleurs accentué depuis que les constructeurs ont délocalisé une partie de leur production à l’étranger, pour amortir l’impact des taux de change.

Ces entreprises prévoient d’étendre la production dans les pays où le marché de l’automobile est en progression, malgré la dépréciation récente de la monnaie japonaise.

Il s’agit pour elles de maintenir un certain niveau de production nationale pour protéger les emplois.

Discussions

Laisser un commentaire