Selon le ministère japonais de la Justice, le nombre d’étrangers ayant déposé une demande pour obtenir le statut de réfugié a atteint un record en 2013.

 

Selon le ministère, 3260 personnes ont déposé une demande l’année dernière, soit 715 dossiers de plus qu’en 2012, ce qui correspond à une hausse de 30 %. Il s’agit du chiffre le plus élevé jamais atteint au Japon depuis la mise en place en 1982 de la loi sur la reconnaissance du statut de réfugié.

La plupart des candidats ont fui leur pays d’origine pour échapper à des persécutions politiques, mais seulement six d’entre eux ont été reconnus en tant que réfugiés, alors qu’ils étaient 12 en 2012. C’est la première fois depuis 1997 que le nombre de réfugiés admis au Japon tombe sous la barre des dix.

Parmi ceux n’ayant pas obtenu le statut de réfugié, 151 ont cependant pu rester au Japon pour raisons humanitaires, avec un visa de résidence, soit 39 personnes de plus que l’année précédente.

L’Association japonaise pour les réfugiés constate que les critères d’admission au statut de réfugié sont plus sévères au Japon que dans d’autres nations. Elle souhaite que le gouvernement assouplisse ces critères afin d’accueillir plus de personnes nécessitant une protection.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire