Inquiétude des journaux sud-coréens

 

Les grands journaux sud-coréens craignent que le résultat des élections de dimanche à la Chambre haute du Japon accélère le processus menant à l’amendement de la Constitution.

Les principaux quotidiens de Corée du Sud ont rapporté en première page de leur édition de lundi matin, les résultats de ces élections.

Le journal sud-coréen le plus important, le Chosun Ilbo, affirme qu’il sera difficile dans l’immédiat pour le Japon d’amender sa Constitution.

Mais selon le quotidien, le premier ministre Shinzo Abe a obtenu le résultat qu’il espérait, puisque les partis qui souhaitent amender la Constitution détiennent maintenant beaucoup plus de sièges à la Chambre haute.

Le Chosun Ilbo termine en disant que M. Abe pourrait renforcer l’armée avec l’appui de partisans ultraconservateurs.

 

Les Etats-Unis attendent un renforcement des relations avec le Japon

 

Un responsable du département d’Etat américain a déclaré à la NHK dimanche que le Japon et les Etats-Unis pouvaient renforcer leur alliance sur le long terme maintenant que le gouvernement Abe bénéficie d’une base plus stable.

Le responsable a indiqué que les Etats-Unis attendent du premier ministre Shinzo Abe qu’il exerce un leadership fort dans divers domaines, tels que les négociations de libre-échange du Partenariat transpacifique et le transfert prévu de la base aérienne américaine de Futenma dans la préfecture d’Okinawa.

Néanmoins, l’officiel a ajouté que les relations du Japon avec la Chine et la Corée du Sud pourraient se détériorer si le premier ministre Abe continuait à ignorer les différends portant sur des questions historiques.

L’administration Obama s’inquiète apparemment de la détérioration des liens entre le Japon et ses voisins. La stratégie de défense du président Obama accorde une grande importance à la région Asie-Pacifique.

 

Réaction des médias chinois à la victoire du parti de M. Abe

 

Le gouvernement chinois n’a pas fait de commentaire officiel sur les résultats des élections à la Chambre haute de dimanche au Japon. D’importants médias chinois ont néanmoins exprimé des réserves quant à une possible révision de la Constitution pacifiste japonaise.

La chaîne officielle CCTV a ouvert ce lundi matin ses bulletins d’information en annonçant les résultats des élections.

Un correspondant de CCTV à Tokyo a déclaré que les électeurs japonais avaient accordé leur soutien au Parti libéral démocrate de M. Abe, non pas pour lui confier un mandat, mais parce qu’ils jugeaient le bloc de l’opposition trop faible.

Le correspondant a ajouté que la victoire donnerait de l’élan à l’initiative de M. Abe en faveur d’un amendement de la Constitution.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Les échos

Discussions

Laisser un commentaire