Le phénomène Pokémon Go

 

Depuis son lancement mercredi dernier aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle Zélande, et à moins de vivre dans une grotte, il y a peu de chance que n’ayez pas remarqué l’engouement des internautes pour l’application « Pokémon Go ».

Développée par Niantic, en collaboration avec Nintendo et Pokémon Company, l’application Pokémon Go » est si populaire qu’elle est d’ores et déjà classés en tête des téléchargements dépassant par la même occasion Tinder.

Un succès tel qu’il a pour conséquence de ralentir son déploiement à l’international. Niantic préférant augmenter la capacité de ses serveurs afin de supporter le trafic généré avant de lancer l’application dans d’autres pays.

Masashi Kawashima, directeur de la zone Asie-Pacifique chez Niantic, a déclaré dans un communiqué de presse que le déploiement se ferait « dès que possible », tout en refusant d’indiquer une date fixe.

Niantic a décidé de ne pas mettre la priorité sur un pays ou un continent, comme le Japon, l’Asie ou l’Europe, mais préfère opter pour déploiement de « Pokemon Go » quand l’architecture le permettra.

Jusqu’à récemment, Niantic était surtout connu pour Ingress, un jeu mobile basé sur un environnement réel et demandant aux joueurs de se déplacer dans les villes pour capturer des territoires virtuels. Une équipe d’environ 60 personnes travaille sur Pokémon Go. La plupart sont basés au Japon ou à San Francisco, où l’ex start-up de Google est située.

 

La France n’est pas en reste

 

Malgré une application uniquement disponible dans ces quelques pays anglophones, de nombreux fans du monde entier ont réussi à passer outre ces limites en installant l’application de façon externe.

Les fans français ne sont pas en reste et dès demain un grand rassemblement de chasseurs Pokémon sera organisée au jardin du Luxembourg.

Alors que l’évènement devait rassembler tout au plus une cinquantaine de participants, le phénomène est tel que plus de 3000 participants (et 10.000 intéressés) devraient finalement être présents !

Demain, ne soyez donc pas étonné de voir des milliers de personnes dans les rues de Paris. Il ne s’agira pas d’une énième manifestation ou d’un groupe de Portugais en liesse mais bien de chasseurs Pokémon !

Edit : Selon un communiqué publié à 12h sur Facebook, suite aux appels de la police, l’association organisatrice a confirmé l’annulation de l’événement. Chacun sera donc libre ou non de venir sur place (à vos risque et périls).

Attrapez-le tous !

Central Park à New-York est également envahi de joueurs

Central Park à New-York est également envahi de joueurs

Informations :

Jardin du Luxembourg
Adresse :

Discussions

48 Réponses

  1. Kevin Vanitas

    C’est marrant mais un peu plus tôt (même pas 5 minutes) j’ai lu un article qui disait qu’un événement Pokemon Go était annuler :0 car il y aurait des arrestation et des amendes après qui sais c’est juste pour nous décourager mais bon vu que je suis pas à Paris ça me regarde pas

    • Vincent Dragusseau

      Effectivement le rassemblement pourrait être annulé sur ordre de la préfecture et du Sénat… On laisse des casseurs ravager la moitié de Paris pendant des mois mais on empêche de pacifiques joueurs de Pokémon de s’amuser entre eux….. 🙁

    • Adrien Dauverchain

      Habitant Paris et à côté du Luxembourg, je pense que comme la plupart des forces françaises sera sur les champs-élysées pour le défilé, la sécurité ne pourra pas être au top s’il y a un tel rassemblement, surement parce qu’il pourrait y avoir un risque d’attentat. Et que si quelque chose tournait mal, on leur reprocherait, je peux comprendre leur point de vue. Dans ce cas pourquoi ne pas l’organiser un autre jour que le 14 juillet. Et les amendes soient dites, je pense aussi qu’ils ont dit ça pour faire juste peur, mais je les vois mal faire ça à des joueurs pacifistes

    • Vincent Surget

      C’est quand même marrant de faire ainsi chier les gens.
      Les fanzones durant l’Euro étaient en plein air et réunissaient plus de monde que ça pour la plupart. Pourtant elles n’ont pas été interdite.
      Lorsqu’il y a un enjeu financier on peut bien prendre quelques risques, c’est normal !

Laisser un commentaire