Afin de remercier ses étudiants, diplômés d’une école aujourd’hui disparue, qui l’ont inspiré à poursuivre sa carrière, un professeur d’art nommé Daisuke Ono a voulu leur rendre hommage en dessinant leurs portraits à la craie sur le tableau de la classe.

 

Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser Ono, jeune professeur de 29 ans, à passer la nuit à dessiner les portraits souriants de 13 étudiants, la veille de la cérémonie de remise des diplômes au collège Sakito en Mars 2011 ?

A cette époque, il avait été affecté à ce collège pendant 6 mois dans le cadre du remplacement d’un professeur d’art parti en congé maternité.

Ono a débuté dans ce collège situé dans la petite ville de Saikai (préfecture de Nagasaki) en Septembre 2010. Le nombre total d’étudiants n’était alors que de 30.

C’est grâce à ce petit nombre de collégiens qu’Ono fut capable de créer une relation aussi proche avec chacun d’entre eux.

Un jour, alors qu’Ono se sentait déprimé après avoir échoué à un examen lui permettant de devenir enseignant à temps plein et qu’une de ses œuvres fut recalée d’une exposition d’art, les étudiant ont décidé de le soutenir.

« Parce qu’ils m’ont aidé dans ces moments difficiles, j’ai pu persister dans la voie de l’enseignement.», a déclaré Ono.

Après avoir recherché une façon d’exprimer sa gratitude, cette idée lui est venue la veille de cérémonie de remise des diplômes.

Ono savait qu’il ne pouvait pas exprimer sa gratitude avec des mots. Il a alors pris un morceau de craie et a commencé à dessiner le visage des 13 étudiants de sa classe sur le tableau.

Il travailla dessus jusqu’au lendemain. Tous les élèves ont été dessinés avec le sourire car pour Ono il était important de les représenter au moment où ils étaient le plus heureux.

Le jour de l’obtention du diplôme, les élèves étaient ravis de son cadeau.

AJ201412240063_mini

Depuis lors, Ono, qui se spécialisait dans les peintures à l’huile, a commencé à travailler à la craie. Il a alors dessiné chaque mois sur le tableau les portraits des élèves célébrant leurs anniversaires.

Ono travaille désormais comme professeur d’art au lycée Sasebo Nishi et continue à partager sa passion avec les élèves du club d’art.

Le seul inconvénient de la craie, c’est que cela reste temporaire. Les élèves lui ont alors conseillé d’imiter son travail à la craie en utilisant de la peinture à l’huile.

Suite à cette suggestion, Ono tenta l’expérience avec de la peinture à l’huile blanche qui lui fit gagné une mention spéciale décernée par les juges du Nitten (Beaux-Arts) en 2011.

«Je dois tout mon succès à mes étudiants», a déclaré Ono.

La peinture à l’huile primée fait partie des œuvres exposées à la Bibliothèque de Nagasaki accompagnée de la photo des portraits des 13 étudiants à la craie.

L’exposition dure jusqu’au 18 janvier. L’entrée est gratuite.

AJ201412240065Source : Asahi

Discussions

3 Réponses

  1. Japan5

    Autant pour moi j’avais pas fait gaf j’avais lu :
    Etudiants, diplômés aujourd’hui disparue.
    Hors il est marque: étudiants, diplômés d’une école aujourd’hui disparue.
    Ca change tous :D.

Laisser un commentaire